What Causes Bloating?

Quelles sont les causes des ballonnements?

  • Santé intestinale

  • BY Bio-K-Plus Company

    Les ballonnements, les gaz et les crampes sont des problèmes digestifs courants rencontrés par de nombreuses personnes. Selon certaines études, les ballonnements chroniques touchent jusqu’à 96 % des patients souffrant de troubles gastro-intestinaux, sans parler de la population générale. En effet, 15 à 30 % de la population américaine en général souffre de ballonnements réguliers.

    La plupart d’entre nous souffrent de ballonnements, mais cela ne veut pas dire pour autant que c’est une bonne chose.

    Il est important pour les personnes de comprendre pourquoi les ballonnements surviennent, afin de faire des choix de style de vie et de diminuer les effets de ce désagrément. Si vous êtes curieux(se) de connaître les raisons de cet inconfort digestif, lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les causes des ballonnements.

    Consultez nos autres articles sur :

    Qu’est-ce que les ballonnements?

    Avant de nous pencher sur les causes des ballonnements, commençons par un cours intensif sur la digestion 101.

    Qu’est-ce que les ballonnements? Il s’agit essentiellement d’un terme général qui englobe un certain nombre de processus corporels différents. Les ballonnements renvoient à la sensation d’un estomac plein et serré. Le plus souvent, ce problème survient peu après les repas, mais pas toujours. Lorsque vous vous sentez ballonné(e), cela indique généralement qu’il y a un problème. Plus précisément, cela signifie que quelque chose est coincé dans le système digestif, et le plus souvent il s’agit de gaz.

    Les symptômes du ballonnement sont assez faciles à repérer. Il s’agit notamment de :

    • « Ballonnement du ventre » ou ballonnement intestinal, gonflement abdominal ou abdomen rond et élargi qui semble beaucoup plus plein que d’habitude

    • Douleurs abdominales, gaz intestinaux, gaz excessifs ou douloureux qui ne soulagent pas les ballonnements

    • Douleurs ou crampes dans l’estomac ou les intestins

    • Problèmes digestifs tels que l’absence de transit intestinal/la constipation, ou des selles dures ou peu abondantes

    Les ballonnements sont faciles à repérer, mais difficiles à combattre si vous en ignorez la cause.

    Étant donné que les ballonnements ont des causes très variées, nous devrons les analyser individuellement. Ainsi, sans plus tarder, nous allons parler des causes principales du ballonnement de l’estomac.

    Inflammation du tube digestif

    Comme c’est le cas pour de nombreux maux corporels, l’inflammation peut également être à l’origine de ballonnements et de gaz douloureux. Voici pourquoi :

    L’inflammation est la réponse naturelle de l’organisme aux intrus. Si l’inflammation peut s’avérer utile pour cicatriser une plaie ou lutter contre une maladie, les personnes dont le tractus gastro-intestinal est sensible peuvent faire l’expérience d’une inflammation inutile après un repas. La gastrite est un terme qui désigne une variété de pathologies qui entraînent une inflammation de la paroi de l’estomac, et dont certaines peuvent être à l’origine de ballonnements.

    Qu’il s’agisse d’une sensibilité ou d’une intolérance à certains aliments (notamment l’intolérance au lactose, la maladie cœliaque, ou le syndrome du côlon irritable), d’une réaction à un médicament ou encore du stress, la gastrite peut entraîner une inflammation de l’estomac et se manifester finalement par des ballonnements et des crampes.

    Les inflammations de l’estomac peuvent être traitées de différentes manières, notamment en augmentant la consommation d’aliments antioxydants et anti-inflammatoires. Cela peut contribuer à atténuer la réaction inflammatoire de l’organisme, permettre une digestion saine et réduire les ballonnements.

    Absence de bonnes bactéries

    Les ballonnements peuvent également être causés par un déséquilibre des bactéries intestinales utiles.

    Les bactéries ont souvent mauvaise réputation, car de nombreuses souches, notamment l’E. coli et la salmonelle, peuvent provoquer des intoxications alimentaires graves et entraîner des vomissements et des diarrhées. Toutefois, il est important de comprendre que le plus grand ennemi des mauvaises bactéries est un apport suffisant en bonnes bactéries.

    En effet, le tube digestif a besoin de certaines souches de bactéries pour décomposer les aliments, combattre les maladies et absorber les nutriments. Plus particulièrement, les souches de Lactobacillus et de Bifidobacterium sont les plus efficaces pour réduire les ballonnements et faciliter la digestion. Certains types de levure, notamment les Saccharomyces boulardii, peuvent également contribuer à la santé du microbiote dans l’intestin. Consultez notre page sur le thème « Ce que sont les probiotiques » pour en savoir plus.

    Les probiotiques peuvent être ajoutés à votre alimentation de plusieurs manières. Les aliments qui contiennent des cultures actives, comme le yogourt grec, le kombucha et le kéfir, sont utiles pour équilibrer les bactéries gastro-intestinales. Malheureusement, la consommation quotidienne de ces ingrédients pour obtenir des résultats peut s’avérer difficile. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes optent pour des suppléments probiotiques, qui contiennent des milliards de cultures actives, afin d’atteindre leur valeur quotidienne de bonnes bactéries et de maintenir ainsi le bon fonctionnement du système digestif.

    Certains aliments

    Certains aliments peuvent également être à l’origine de ballonnements, même si vous ne souffrez pas d’une sensibilité ou d’une intolérance à ces aliments.

    En général, quels sont les aliments qui provoquent des ballonnements?

    • Haricots et lentilles – Les haricots et les lentilles sont des sources saines de fibres et de protéines, mais il est important de consommer ces ingrédients en quantités modérées. Ces aliments contiennent des sucres appelés galactosides. Il s’agit d’un type spécifique de glucides qui ont un effet prébiotique et peuvent être fermentés par les bifidobactéries du côlon. Le trempage et la cuisson des légumes secs peuvent réduire considérablement leur concentration en galactosides et augmenter leur digestibilité. Il est également prouvé qu’une tolérance accrue aux légumes secs peut se développer avec le temps. Étant donné les effets bénéfiques des légumes secs sur le microbiote intestinal et sur la digestion en général, une augmentation progressive de leur consommation pourrait constituer une bonne solution pour réduire les ballonnements.

    • Légumes crucifères – Comme le chou-fleur, les choux de Bruxelles et le chou, les légumes crucifères constituent un autre élément essentiel d’une alimentation équilibrée et contiennent des quantités importantes de fibres, de vitamines et de minéraux tels que les folates. Ces légumes possèdent également des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent contribuer à réduire les ballonnements. Dans cette optique, il est également important de préciser qu’une quantité excessive de légumes crucifères peut provoquer des ballonnements et des gaz. Cela est dû à la teneur élevée en soufre et en fibres qu’ils contiennent. Naturellement, un peu de gaz constitue une partie parfaitement normale du processus digestif. Cela indique que votre organisme décompose correctement les aliments. Pour éviter les ballonnements, commencez par des portions plus petites et augmentez-les progressivement pour éviter tout symptôme indésirable.

    • Boissons gazeuses – La carbonatation est une autre cause fréquente de gaz et de ballonnements, en particulier lorsqu’il s’agit de boissons à forte teneur en sucre. Le gaz contenu dans les bulles des boissons gazeuses peut se dilater dans l’intestin et provoquer les effets secondaires visibles tels que le ballonnement, qui peut ressembler davantage à un gonflement de la partie supérieure de l’abdomen.

    La consommation de certains aliments transformés ou même de chewing-gum peut provoquer des ballonnements d’estomac. Assurez-vous d’éviter certains de ces aliments si vous souffrez de ballonnements persistants.

    La gastroparésie

    Le dernier élément de notre liste est beaucoup moins courant, mais peut constituer une source de préoccupation sérieuse pour les personnes souffrant de ballonnements chroniques. La gastroparésie est une maladie qui touche environ une personne sur 100 000, avec une prévalence quatre fois plus élevée chez les femmes que chez les hommes.

    Cette maladie se caractérise par son effet unique sur les muscles involontaires de l’estomac. Lorsque vous souffrez de gastroparésie, les muscles de votre estomac qui décomposent les aliments sont ralentis ou carrément paralysés. L’absence de mouvement musculaire dans l’estomac peut empêcher une bonne digestion et un transit intestinal correct de sorte que les aliments peuvent facilement rester coincés à l’intérieur et entraîner des ballonnements, des nausées et des crampes.

    Certains facteurs de risque de la gastroparésie sont les suivants :

    • Diabète

    • Hypothyroïdie

    • Troubles du système nerveux, notamment la maladie de Parkinson ou la sclérose en plaques.

    • Consommation chronique d’analgésiques

    • Chirurgie de l’estomac ou des intestins

    Cette cause de ballonnement étant particulièrement rare, les personnes qui en souffrent doivent consulter leur médecin afin de trouver le plan de traitement le plus efficace. 

    Combattez les ballonnements avec Bio-K+®

    Personne n’aime se sentir ballonné, mais un bon équilibre de probiotiques peut vous aider à tenir cet inconfort à distance.


    Chez Bio-K+®, notre mission est de vous offrir des suppléments probiotiques de première qualité. Nos boissons et nos capsules contiennent des milliards de cultures actives pour aider à équilibrer le microbiote intestinal, faciliter la digestion et prévenir les ballonnements douloureux dans le tube digestif.

    En plus d’une bonne alimentation et d’une bonne hydratation, les produits Bio-K+® peuvent également contribuer à l’adoption d’un mode de vie sain en aidant à maintenir vos intestins en bonne santé. Nos bactéries probiotiques, Lacticaseibacillus casei LBC80R, Lacticaseibacillys rhamnosus CLR2 et Lactobacillus acidophilus CL1285 agissent ensemble pour assurer votre équilibre, votre confort et pour vous éviter les ballonnements.

    Mettez fin à l’inconfort en ajoutant Bio-K+® à votre routine quotidienne.


    Meilleures Ventes


    Raspberry

    Drinkable Vegan Probiotic

    Certifié sans gluten, bio et sans OGM un probiotique avec un minimum de 50 milliards de bactéries vivantes et actives bénéfiques par bouteille.

    Peach & Turmeric

    Extra Drinkable Probiotic

    Exclusive probiotic strains with a minimum of 80 billion live & active beneficial bacteria per bottle.

    Daily Care 25 Billion

    Vegan Probiotic Capsules

    Probiotiques certifiés sans gluten et végétaliens. Une excellente option pour ceux qui ont besoin d’un soutien quotidien ou d’un besoin d’une alternative plus forte.

    Retour au blog