Best routine to prep and fuel before travel

La meilleure routine pour préparer son voyage et faire le plein d'énergie

By: Shauna Harrison

Il est midi alors que j’écris ceci, installée dans un siège côté hublôt, à bord d’un vol transcanadien. Je suis armée de collations comme si j’étais une mère (ce n’est pas le cas) se préparant au cas où ses trois enfants (que je n’ai pas) auraient faim et se mettraient à pleurer pendant le vol. Pour moi, soyons honnêtes, pleurer de faim est une éventualité tout à fait possible. Je me suis aussi forcée à faire beaucoup d’activité physique, question de rester tranquille pour toute la durée du vol. Je me traite comme mon propre enfant unique, semble-t-il, mais j’ai appris que je dois me préparer à toute éventualité avant de voyager. Ça inclut préparer mon corps au voyage, le protéger contre d’éventuels microbes et, surtout, contre le stress lié au voyage.

Évidemment, je n’en suis pas arrivée à ce scénario comme par magie. Cela a demandé beaucoup de planification et de préparation. J’ai fait mes bagages sur plusieurs jours pour m’assurer que j’emportais tout ce dont j’avais besoin pour faire de ce voyage une expérience agréable et sans heurts (c’est-à-dire, dans mon cas, pour éviter d’être irritable à cause de la faim!), mais aussi pour que ma santé demeure une priorité. Bien entendu, ceci inclut mes collations, mais j’aime aussi m’armer de suppléments nutritionnels, et surtout de mes capsules de voyage Bio-K+, pour aider mon système immunitaire à rester à son meilleur. J’aime aussi organiser mon horaire dans les heures avant mon départ et y intégrer de l’activité physique, pour minimiser le stress.

Voici ce que j’ai fait ce matin :

6 h 00 : Mon alarme sonne. Deux fois. Soyons honnêtes, j’ai besoin de rappels.

6 h 10 : Je médite grâce à l’appli Headspace

6 h 25 : Je prends deux capsules Bio-K+*, nettoie mon visage, brosse mes dents, m’habille et sors pour un cours de Pilates à 7 h. *Est-ce que j’avais vraiment besoin de prendre deux capsules Bio-K+? Non. Je sais que les 50 milliards de bactéries suffisent, mais je suis anxieuse quand vient le temps de voyager, alors ça me fait me sentir comme si j’étais deux fois plus prête!

8 h 15 : Je fais un arrêt pour me gâter avec mon thé vert favori.

8 h 30 : Rendez-vous chez mon chiropracticien.

9 h 15 : Je rentre à la maison, me douche, puis déjeune: des œufs mollets, un avocat et une rôtie sans gluten.

10 h 00 : Je saute dans un Uber vers l’aéroport.

11 h 00 : Je franchis la sécurité et achète une bouteille d’eau et du houmous.

11 h 20 : Embarquement.

J’aime avoir une routine. Ce qu’on fait au quotidien a une grande importance. Nos habitudes se construisent, se façonnent, se pratiquent et s’adaptent. Cela dit, au cas où vous ne l’aviez pas deviné, je voyage souvent, ce qui signifie que ma routine est souvent bouleversée. En fait, l’absence de routine, c’est ma routine. La différence, c’est qu’après avoir développé et implanté de bonnes habitudes de santé dans ma vie, je suis devenue capable de les adapter à différents scénarios. Tout est une question de préparation.

Je sais ce qui est important pour moi. Donc, quand je voyage, j’essaie de garder ces choses dans mon quotidien, même si ma routine est bouleversée.

Voici certaines choses qui sont importantes pour moi quand je voyage ou quand ma routine se dérègle :

Les PROBIOTIQUES! J’augmente la prise de probiotiques dans les jours et semaines qui précèdent mon voyage. Je fais la même chose avant les événements ou les tournages importants. Cette semaine, j’ai pris 2 bouteilles de Bio-K+ par jour. J’adore les bouteilles de riz fermenté (végétalien!) à saveur de bleuet. Je le répète, j’en fais un peu trop. Mais nous sommes exposés à beaucoup de gens (c’est-à-dire beaucoup de germes) dans beaucoup d’endroits, lorsque nous voyageons. Je préfère les affronter en étant bien protégée. J’apporte aussi avec moi les capsules Bio-K+ en format voyage, au cas où je n’aurais pas accès aux bouteilles là où je vais.

Le mouvement : J’ai du mal à monter à bord d’un avion (ou d’une voiture – ou à rester assise durant une réunion), peu importe la longueur du voyage, sans avoir bougé d’abord. Ce que je préfère, c’est aller courir, parce que c’est pour moi l’antithèse de rester assise dans un avion. Mais j’aime aussi faire du yoga ou du Pilates pour étirer mon corps avant de le coincer dans un siège. J’essaie de choisir mes vols afin d’avoir du temps pour planifier un entraînement, avant mon départ.

Le sommeil : Parfois, je dors mal durant la nuit précédant un vol, ou avant une présentation ou un événement importants, parce que je n’arrive pas à déconnecter mon cerveau et à l’empêcher de faire des listes. Mais le sommeil est TELLEMENT important, peu importe ce que l’on fait.

La nourriture : Apporter sa propre nourriture si c’est nécessaire. En fait, apporter de la nourriture, que ce soit nécessaire ou non. Se préparer et avoir des aliments sains à portée de main en cas de retard de vol. Même dans la vie de tous les jours, lors de journées occupées, j’aime être préparée en cas de fringale.

La routine, c’est important. Mais se préparer en cas de bouleversement de sa routine, c’est primordial. Plus on est préparé à toute éventualité, plus on a de l’énergie et plus on profite du séjour. Bon Voyage!


Read more articles