Your Post Holiday Gut Makeover Guide

Votre guide pour rééquilibrer votre intestin après le temps des Fêtes

Bio-K+
On

Nous revoici à cette période de l’année où nous dressons un bilan de notre année et où nous examinons les points positifs, les points négatifs et la façon dont nous envisageons la prochaine année pour qu’elle soit encore meilleure. C’est tout particulièrement le cas lorsqu’il s’agit de notre santé et si vous êtes comme la plupart des gens après une période des Fêtes riche en repas copieux, vous réfléchissez peut-être à la façon dont vous pouvez modifier votre alimentation et faire peut-être plus d’exercice. Il est également courant de ressentir de l’anxiété à cette période de l’année lorsqu’il s’agit d’établir des objectifs — surtout si vous semblez revenir au même point de départ année après année ! Mais voici une petite réflexion... plutôt que de dresser une longue liste de nouvelles habitudes que vous pourriez prendre ou non, envisagez d’en choisir une vraiment importante qui est axée sur la santé et qui est efficace, tout en ayant une incidence sur non pas un, mais plusieurs aspects de votre santé. Il s’agit ici de l’importance de décider de mettre l’accent sur votre santé intestinale !

Santé intestinale 101

Il y a deux mille ans, Hippocrate, père de la médecine, a affirmé ceci : « Toute maladie commence dans l’intestin » — et il avait raison ! La science moderne continue de nous démontrer les améliorations et les liens entre une bonne santé intestinale et la fonction de notre système immunitaire, notre humeur, notre niveau d’énergie, la santé de notre peau, notre auto-immunité, les affections inflammatoires chroniques et, bien entendu, notre santé digestive également (régularité des selles, diminution de la constipation, des gaz et des ballonnements, amélioration de l’absorption des nutriments, pour n’en nommer que quelques-uns). Cela sonne plutôt bien n’est-ce pas ? Compte tenu du fait que notre intestin constitue le fondement de notre santé générale, il est parfaitement logique de décider d’améliorer notre microbiome ; il s’agit en fait d’une excellente résolution du Nouvel An !

Votre microbiome intestinal

Le microbiome, la communauté de micro-organismes qui vit à l’intérieur du corps humain, joue un rôle important pour nous garder en santé. Lorsque celui-ci est sain et équilibré, les bactéries (plus de 100 billions) vivent pacifiquement en symbiose. Entre autres tâches, elles régularisent le système immunitaire afin de protéger le corps contre les germes et les maladies, produisent des vitamines (B et K), contribuent au maintien d’un métabolisme sain et aident à décomposer la nourriture. Cependant, lorsque l’une ou plusieurs des colonies se déséquilibrent, ce qui est souvent attribuable à des changements au niveau de la flore intestinale qui découlent notamment d’infections, de la prise de médicaments (y compris les antibiotiques), de mauvaises habitudes alimentaires (sucre, aliments transformés et sensibilités alimentaires) et du stress, une « dysbiose » survient.

Puisque la dysbiose a des répercussions sur le système digestif, il est courant de subir des dérangements digestifs comme des gaz, des ballonnements, de la diarrhée ou de la constipation. Cependant, la recherche démontre que les dérangements dans le système digestif se manifestent souvent par des symptômes ressentis ailleurs dans le corps — notamment ceux liés à la fonction de notre système immunitaire, à notre humeur, à notre niveau d’énergie, à la santé de notre peau, à notre auto-immunité et à d’autres affections inflammatoires chroniques. Comme vous pouvez le voir, le fait de mettre l’accent sur le maintien du microbiome intestinal en bonne santé aura des effets bénéfiques en aval sur votre santé et votre bien-être !

Rééquilibrez votre intestin

Comme pour toute nouvelle résolution ou tout nouvel objectif en matière de santé, il est important de la ou le rendre précis(e), mesurable et de clarifier également la raison sous-jacente pour laquelle vous espérez apporter le changement à la base. Voici quelques-uns de nos meilleurs conseils pour atteindre vos objectifs relatifs à la santé de votre intestin !

1. La première chose que vous voudrez faire sera de vous attarder aux aliments qui composent votre alimentation actuelle et d’éliminer tout aliment pouvant causer de l’inflammation. Ces aliments peuvent contribuer à des déséquilibres dans le microbiome, ce qui entraîne des dommages potentiels à la muqueuse et à la perméabilité intestinales, causant éventuellement davantage d’inflammation. La liste suivante comprend des aliments que l’on devrait mettre de côté, mais gardez à l’esprit que chaque personne peut réagir différemment aux sensibilités alimentaires, ce qui signifie que votre meilleur plan relatif à votre santé intestinale sera personnalisé en fonction de vos besoins.

  • Aliments transformés
  • Sucre
  • Gluten
  • Lectines (protéines présentes dans les céréales et les légumineuses)
  • Produits laitiers conventionnels
  • OGM
  • FODMAP (oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles)

2. Ensuite, il faut se concentrer sur le remplacement des facteurs importants qui vous aideront à maintenir une bonne santé digestive. Il peut s’agir de consulter un professionnel et, puisque cela peut nécessiter une approche plus holistique, cette démarche peut différer selon chaque personne.

  • Ajoutez des suppléments lorsque cela est nécessaire sur le plan biochimique (acide hydrochlorique et enzymes digestives – protéase, lipase, amylase et pepsine).

3. La réinoculation de la flore intestinale est la prochaine étape (très importante) pour rétablir votre santé intestinale ! Il s’agit de rééquilibrer les colonies afin de créer un environnement composé de diverses bactéries bénéfiques. On peut retrouver ces dernières dans les suppléments de probiotiques, les aliments fermentés et certains types de fibres.

  • Les probiotiques sont des bactéries vivantes qui soutiennent le système digestif et favorisent la santé du microbiome intestinal au sein duquel elles peuvent proliférer. La prise d’un supplément de probiotiques est une manière très efficace de rééquilibrer l’intestin en ajoutant un plus grand nombre de bactéries bénéfiques dans le microbiome. Cependant, quand vient le temps d’investir dans un probiotique, il est important de choisir une marque efficace de grande qualité comme Bio-K+, qui possède une vaste expertise en santé du microbiome. Bio-K+ est appuyée par les essais cliniques étayant le produit fini afin de corroborer toutes les affirmations que la société énonce, en plus de formuler des recommandations précises en matière de dosage pour différents problèmes de santé (50 milliards d’UFC par jour en cas de troubles digestifs accrus, 25 milliards d’UFC par jour durant un épisode de troubles digestifs et 12,5 milliards d’UFC par jour pour préserver la santé de la flore intestinale, prévenir l’inconfort et maintenir le système digestif en santé).

  • Aliments fermentés — ces aliments naturellement riches en probiotiques comprennent la choucroute, le kvas, le kéfir, le kombucha, le miso, le tempeh, le natto, le kimchi et les cornichons. Ils sont probablement les plus rentables et les plus faciles à faire à la maison à l’aide d’une culture de départ.

  • Les fibres prébiotiques — aussi connues sous le nom de « prébiotiques » que l’on retrouve dans les végétaux indigestes, sont les petits travailleurs qui fournissent aux probiotiques les aliments dont ils ont besoin pour croître et se multiplier. Elles proviennent de fibres solubles (solubles dans l’eau) présentes dans les aliments comme l’avoine, les pommes, les fraises, les graines de lin et l’enveloppe de psyllium. Parmi les autres types de fibres prébiotiques, citons un type de glucide appelé FOS présent dans les poireaux, les oignons, les asperges et l’ail, ainsi que les arabinogalactanes que l’on retrouve dans les aliments comme les carottes, les poires et les tomates.

4. Le rétablissement et la réparation de l’intégrité de la muqueuse intestinale à l’aide de nutriments représentent l’étape finale continue. Il s’agit d’adopter une alimentation équilibrée remplie d’aliments riches en bienfaits pour la santé (vitamine D, oméga-3, zinc et l-glutamine) et de conserver un mode de vie favorisant la santé qui vous permet de vous reposer suffisamment, de réduire le stress, de faire de l’exercice, de profiter de la nature et de bien vous hydrater.

On constate donc que le rééquilibre de l’intestin représente à la fois une étape essentielle et un investissement à long terme qui ont des effets bénéfiques en aval sur de nombreux aspects de votre santé et de votre bien-être. Bonne chance !

Avez-vous d’autres questions à propos de la santé intestinale ? Posez-les en commentaires ci-dessous. Si vous souhaitez faire le plein de produits Bio-K+, consultez notre localisateur de magasins. Pour obtenir plus d’information sur Bio-K+, les probiotiques et la santé digestive, communiquez avec nous, suivez-nous sur Facebook et Instagram ou rejoignez notre communauté.

Référence

Gerritsen, J., H. Smidt, G. T. Rijkers, et W. M. de Vos. « Intestinal microbiota in human health and disease: the impact of probiotics », Genes & nutrition, vol. 6, nº3 (2011), p. 209-240.


Read more articles