The Link Between Dry Skin and Your Gut

Le lien entre une peau sèche et la santé intestinale

Bio-K+
On

Peau sèche, irritée, enflammée et qui démange ? Ah, les joies de l’hiver ! Alors qu’il existe plusieurs produits que l'on peut appliquer sur notre peau pour tenter d’améliorer les choses, la vérité c’est qu’une peau saine vient de l’intérieur ! Après tout, la peau, qui est notre plus grand organe, est le reflet de ce qui se passe à l’intérieur du corps, y compris notre microbiote intestinal. Et bien que les conditions sèches de l’hiver puissent aggraver vos problèmes de peau, comprendre le lien entre la peau et l’intestin est un excellent point de départ pour amorcer votre guérison.

Peau sèche et « intestin perméable »

Même si le lien entre l’intestin et la peau semble être un nouveau phénomène, ce n’est pas du tout le cas. Hippocrate (le père de la médecine moderne) a fait le lien il y a des milliers d’années, et si vous remontez au début des années 1900, la santé intestinale était hautement considérée, avec des liens évidents entre la santé intestinale et l’eczéma, la dermatite et la rosacée. Cependant, malgré l’interruption de la recherche scientifique, nous sommes bien conscients aujourd’hui de la nécessité d’avoir un tractus intestinal sain, car nous connaissons maintenant les effets négatifs d’une barrière intestinale compromise.

Une muqueuse intestinale saine compte un grand nombre de bactéries diversifiées, qui créent un film comme une barrière le long de la paroi intérieure. Cela aide à maintenir sa semi-perméabilité et permet une absorption optimale et sélective des nutriments.

Lorsque la dysbiose intestinale s’installe, ce qui signifie que les bactéries se déséquilibrent en raison de mauvais choix alimentaires ou de mode de vie, cela se répercute sur l’intégrité de la barrière intestinale et peut causer ce qu’on appelle un « intestin perméable ». Un intestin perméable entraîne le passage de particules et de toxines indésirables à travers la muqueuse intestinale, vers la circulation sanguine - ce qui amène le système immunitaire à déclencher des signaux d’alarme. La libération consécutive de molécules connues sous le nom de « cytokines » entraîne un état d’inflammation chronique dans l’organisme. Et comme l’inflammation est déjà à l’origine de la plupart des problèmes de peau, voilà qui les aggrave !

Eczéma et santé intestinale

Une des affections de la peau parmi les plus courantes et avec laquelle plusieurs d’entre nous sont familiers est l’eczéma. L’eczéma, que l’on appelle aussi parfois « dermatite atopique », est défini comme une maladie inflammatoire chronique de la peau, dont les symptômes comprennent souvent la sécheresse, la desquamation, les démangeaisons, la rougeur ou la fissuration de la peau. L'eczéma s'aggrave souvent pendant la saison hivernale.

Sa prévalence accrue chez les enfants et les adultes l’a placé au premier plan de la recherche scientifique. En examinant plus en profondeur les causes fondamentales, on découvre des liens avec le système immunitaire, notamment le déséquilibre de la flore intestinale, la perméabilité intestinale, les allergies alimentaires, les polluants environnementaux et les allergènes microbiens et inhalés1. Des études cliniques, comme celle-ci, ont envisagé d’utiliser les probiotiques comme traitement d’un problème dermatologique courant, la dermatite de la main (ou l’eczéma de la main) qui se présente sous forme de lésions, de desquamation, de prurit (démangeaisons graves) et de douleur. Les résultats de l’étude sont prometteurs, avec une majorité (86 %) montrant des améliorations2, et ne font que confirmer l’importance de faire progresser l’étude du microbiote intestinal et de ses liens avec la peau !

Une approche holistique pour prendre soin de sa peau

Que vous soyez aux prises avec l’eczéma ou tout autre trouble de la peau cet hiver, adopter une approche de l’intérieur vers l’extérieur commence avec une alimentation anti-inflammatoire curative, de façon à réduire tout symptôme de perméabilité intestinale, tout en s’assurant que le microbiote intestinal reçoive les prébiotiques et les probiotiques dont il a besoin pour se développer.

En réduisant la consommation d'aliments transformés, de sucre, d'OGM ou de tout autre aliment pouvant causer des sensibilités (gluten, lectines, produits laitiers conventionnels, FODMAPS etc.) vous serez au cœur d’une approche visant à vous assurer qu’aucun autre dommage ne soit causé à la muqueuse intestinale. Deuxièmement, l’ajout de nutriments curatifs (vitamine D, oméga 3, zinc, L-glutamine) afin de restaurer et de réparer la muqueuse intestinale, ainsi que le maintien d’un mode de vie composé d’une bonne hydratation, de repos, d’exercice et de temps passé dans la nature, sont essentiels pour réduire l’inflammation systémique qui est à l’origine de vos problèmes de peau.

De plus, la réinoculation de la flore intestinale visant à rééquilibrer l’écosystème nécessite une approche à multiples facettes. Cela comprend les bactéries bénéfiques que l’on retrouve dans les aliments fermentés (le kimchi, la choucroute, le miso, le tempeh), certains types de fibres végétales prébiotiques solubles et insolubles (le gruau, les pommes, les oignons, l’ail) et un supplément probiotique multi-souches de haute qualité, comme Bio-K+.

Le microbiote intestinal se développe lorsqu’il est colonisé avec une variété de bactéries complémentaires (qui n’entrent pas en compétition). Dans les produits à boire et les capsules Bio-K+, on retrouve 3 différentes souches de bactéries brevetées et éprouvées par la recherche (L. acidophilus CL1285MD, L. casei LBC80RMD,et L. rhamnosus CLR2MD) qui ont fait l’objet d’études rigoureuses pour montrer comment elles travaillent en synergie. Cela démontre l’importance de choisir un probiotique dont la recherche porte sur le produit fini, car elle décrit la façon dont les souches travailleront réellement ensemble pour améliorer la santé de votre microbiote intestinal et votre santé globale.

Lorsque nous sommes en mesure de prendre le contrôle de notre santé intestinale, de rétablir l’intégrité de la barrière de l’intestin et d’améliorer notre microbiote intestinal à l’aide d’approches alimentaires et liées au mode de vie, il en résulte une diminution de la réponse immunitaire et de l’inflammation ainsi qu’une peau plus en santé et plus éclatante - en plus d’une meilleure santé globale !

Avez-vous d’autres questions à propos de la santé intestinale ? Posez-les en commentaires ci-dessous. Si vous souhaitez faire le plein de produits Bio-K+, consultez notre localisateur de magasins. Pour obtenir plus d’information sur Bio-K+, les probiotiques et la santé digestive, communiquez avec nous, suivez-nous sur Facebook et Instagram ou rejoignez notre communauté.

Références

  1. Elizabeth Lipski. (2011). Digestive Wellness: Strengthen the Immune System and Prevent Disease Through Healthy Digestion, Fourth Edition. McGraw Hill Professional.
  1. https://www.dovepress.com/investigating-the-therapeutic-potential-of-a-probiotic-in-a-clinical-p-peer-reviewed-fulltext-article-CCID

Read more articles