How to Reduce Bloating

Comment réduire les ballonnements

  • Santé intestinale

  • BY Bio-K-Plus Company

    Il est évident que les ballonnements abdominaux sont désagréables.

    Une seule journée de ballonnements peut vous amener à annuler vos projets et, au lieu de cela, à chercher des remèdes maison et à essayer tous les moyens possibles pour faire disparaître votre mal de ventre. Que vous soyez confronté(e) à ce problème à l’occasion ou de façon régulière, la bonne nouvelle est que : vous n’êtes pas obligé(e) de vivre avec ce problème de façon permanente.

    La compréhension des causes profondes des ballonnements vous permettra d’apprendre à les réduire dès maintenant et à les prévenir à l’avenir.

    Consultez nos autres articles sur :

    Quelles sont les causes des ballonnements?

    Que sont donc ces redoutables ballonnements que bon nombre d’entre nous ne connaissent que trop bien?

    Les ballonnements sont une sensation d’oppression et de plénitude de l’estomac à laquelle vous êtes sans doute trop habitué(e). Toutefois, les sensations d’oppression du ventre ne sont pas toutes des ballonnements. Les ballonnements sont devenus un terme générique qui recouvre un grand nombre de sensations internes et d’apparences externes. Cependant, tout ce que vous appelez ballonnements n’est pas forcément le cas.

    Le Dr Linda Lee avertit ses patients de ne pas confondre une sensation interne de plénitude avec la réalité externe d’un ventre proéminent. Si les ballonnements et la distension (augmentation du volume du ventre) vont de pair, il ne faut pas confondre le fait d’avoir le ventre qui ressort plus que d’habitude avec les ballonnements.

    Il existe de nombreuses raisons normales, non liées aux ballonnements, pour lesquelles votre estomac peut être proéminent. Selon le Dr Lee, lorsque votre estomac se remplit d’aliments ou de selles tout au long de la journée, il semble plus plein, car il l’est réellement.

    Autrement dit, un petit surplus de ventre dans l’après-midi est tout à fait normal. Les ballonnements, en revanche, ne le sont pas forcément.

    Comment savoir si vous souffrez de ballonnements?

    Vous ne savez pas si vous souffrez de ballonnements ou non? En général, si votre estomac semble plus plein, mais que vous vous sentez bien, il s’agit probablement de changements quotidiens normaux dans votre tube digestif. Le principal signe à observer est cette sensation interne de plénitude et d’oppression.

    Il est essentiel de déterminer si vous souffrez réellement de ballonnements afin de recevoir le traitement approprié. Ce traitement peut aller d’une visite chez le médecin à un changement de régime alimentaire, tout dépend de la cause de votre cas de ballonnements en particulier.

    Malheureusement, il n’est pas toujours facile de déterminer la cause des ballonnements, car il existe un large éventail d’influences et d’explications potentielles.

    Cause de ballonnement n° 1 : La constipation

    La constipation est une cause fréquente de ballonnements, mais bon nombre de personnes ne réalisent pas que les ballonnements chroniques peuvent être le résultat d’une constipation constante. Même si vos selles sont régulières, vous pouvez souffrir de constipation. Recherchez des signes tels que :

    • Un effort pendant les selles

    • Des selles dures pendant la défécation

    • L’absence de sensation de fin de selle après une selle

    La constipation provoque des douleurs et des ballonnements, car lorsque les selles restent dans le côlon, les bactéries commencent à fermenter et à produire des gaz.

    Cause de ballonnement n° 2 : Les intolérances alimentaires

    L’intolérance alimentaire représente l’une des causes les plus courantes des ballonnements. Les intolérances alimentaires peuvent sembler rares, mais une étude récente de la clinique Mayo a estimé qu’un cinquième de la population présentait une intolérance alimentaire à un certain point.

    Voici ce qui se passe à l’intérieur du corps lorsque vous souffrez d’intolérances alimentaires :

    1. Vous mangez des aliments que votre corps ne digère pas bien.

    2. L’aliment ou les nutriments non digérés se dirigent vers votre côlon.

    3. Les bactéries du côlon fermentent les nutriments non digérés.

    4. Les gaz sont des produits dérivés de cette fermentation.

    5. Votre tube digestif est plein et inconfortable à cause de ces gaz.

    Cela vous semble familier? Il s’agit d’un cycle que bon nombre d’entre nous redoutent. Cela est également très différent de l’allergie alimentaire typique. En lieu et place d’une réaction allergique, votre corps souffre de troubles digestifs et de ballonnements.

    Cause de ballonnement n° 3 : Les troubles de l’interaction entre l’intestin et le cerveau

    Votre intestin et votre cerveau sont reliés par des voies neuronales complexes. Pour mieux comprendre la complexité de la connexion entre l’intestin et le cerveau, nous devons d’abord définir deux troubles :

    • Les troubles de l’interaction entre l’intestin et le cerveau – Ces troubles comprennent le syndrome du côlon irritable (SCI), la constipation idiopathique chronique, les dysfonctionnements du plancher pelvien, la dyspepsie fonctionnelle et les ballonnements fonctionnels.

    • Les troubles sensoriels – Les troubles sensoriels comprennent le SCI, les migraines, la fatigue chronique et la fibromyalgie.

    De nombreux patients souffrant de troubles de l’interaction entre l’intestin et le cerveau présentent également des troubles sensoriels. Certains chercheurs pensent que ces patients perçoivent la sensation d’une surproduction de gaz par leur corps, ce qui peut ensuite provoquer des ballonnements symptomatiques.

    L’anxiété, la dépression, la somatisation et l’hypervigilance peuvent contribuer à ce trouble sensoriel viscéral.

    Cause de ballonnement n° 4 : Le réflexe viscéro-somatique anormal

    Le réflexe viscéro-somatique contracte et relâche les muscles de votre paroi abdominale ainsi que ceux de votre diaphragme. Ce mouvement permet aux gaz d’entrer et de sortir de votre corps. Lorsque le réflexe viscéro-somatique est anormal, ces muscles ne se contractent pas ni ne se relâchent correctement, ce qui crée une accumulation de gaz pouvant provoquer des ballonnements et une distension.

    Cause de ballonnement n° 5 : La gastroparésie

    Jusqu’à 40 % des personnes diabétiques souffrent de gastroparésie, une affection qui retarde la vidange de l’estomac. Les femmes sont également quatre fois plus susceptibles de souffrir de cette affection que les hommes. Les ballonnements, les nausées et les occlusions intestinales sont autant de conséquences malheureuses de cette affection.

    Les mécanismes de la gastroparésie ne sont pas entièrement connus; toutefois, l’hypothèse prédominante est qu’une réponse inflammatoire ou auto-immune en est la cause.

    Cause de ballonnement n° 6 : La prolifération bactérienne de l’intestin grêle (SIBO)

    La prolifération bactérienne de l’intestin grêle est communément appelée SIBO. Si bon nombre de personnes ne possèdent pas une grande quantité de bactéries dans leur intestin grêle, d’autres présentent une prolifération bactérienne qui peut provoquer des ballonnements. Les personnes susceptibles de développer une SIBO sont :

    • Celles qui ont subi une chirurgie intestinale

    • Celles qui souffrent de SCI avec diarrhée

    Autres causes de ballonnements : Quelles sont les autres causes de ballonnements?

    Il existe de nombreuses autres causes potentielles de ballonnements, allant des problèmes gynécologiques à la maladie cœliaque en passant par l’hypothyroïdie. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de consulter un médecin et de vous assurer que vous utilisez les bonnes tactiques pour dire adieu à vos ballonnements une bonne fois pour toutes.

    Comment se débarrasser des ballonnements?

    Il est facile de se projeter dans l’avenir pour éviter les ballonnements, mais vous vous demandez sans doute quels sont les moyens d’y remédier dès maintenant. Nous avons regroupé quelques conseils et astuces qui vous permettront de vous débarrasser des ballonnements le plus rapidement possible. Voici quelques remèdes naturels contre les ballonnements :

    • Mangez plus lentement – Le fait de trop manger et d’avaler de l’air vous fera vous sentir ballonné(e). La solution est simple : mangez plus lentement. Buvez une gorgée d’eau de temps en temps pendant que vous mangez pour laisser le temps à votre estomac d’envoyer un signal de satiété à votre cerveau et pour éviter d’avaler de l’air en mangeant trop rapidement.

    • Faites-vous un massage – Le fait de masser votre ventre gonflé permet de faire circuler l’air et les gaz emprisonnés dans votre tube digestif. Faites des mouvements doux et circulaires vers le bas pendant deux à trois minutes.

    • Détendez-vous et récupérez – Trop de stress peut avoir des conséquences inattendues sur votre digestion. Prenez le temps de vous détendre. Vous pouvez méditer, tenir un journal, regarder la télévision, prendre un bain, faire une promenade ou tout autre moyen qui vous aidera à réduire votre niveau de stress.

    • Faites-vous une tasse de thé – La menthe poivrée peut faciliter la digestion, soulager les symptômes du syndrome du côlon irritable, éviter les gaz et les ballonnements, car elle peut détendre vos muscles. Cela permet aux gaz et à tout ce qui se trouve dans votre tube digestif de circuler plus facilement. L’une des façons les plus simples (et les plus délicieuses) de consommer de la menthe poivrée est de boire une tasse de thé à la menthe poivrée bien chaude.


    Comment arrêter les ballonnements

    Vous savez désormais comment soulager les ballonnements. Une fois que vous avez réussi à soulager les ballonnements, vous souhaitez vous pencher sur la façon de les réduire à long terme. Il existe un large éventail d’options thérapeutiques qui permettent de gérer et de prévenir les ballonnements; les modifications de régime alimentaire sont l’une des plus importantes et des plus vérifiables.

    Bien entendu, n’oubliez pas de consulter votre médecin avant d’apporter des modifications majeures à votre mode de vie.

    Ballonnements et régime alimentaire

    Certains aliments contiennent des glucides appelés FODMAP (fermentable oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols). Ces glucides FODMAP comprennent :

    1. Les oligosaccharides – Vous les trouverez dans le blé, les oignons, l’ail, les légumineuses et les haricots.

    2. Les disaccharides – Le lactose est un disaccharide, ce qui explique que les aliments contenant du lactose (produits laitiers), tels que le lait, le yaourt et la crème glacée, sont tout à fait acceptables.

    3. Les monosaccharides – Le fructose est présent dans le miel, les pommes, les poires, etc.

    4. Les polyols – Le sorbitol et le mannitol sont présents à l’état naturel dans des aliments tels que les abricots, les nectarines, les prunes et le chou-fleur, ou sous forme d’édulcorant artificiel dans les chewing-gums et les bonbons.

    Quel est donc le problème?

    Ces glucides ne sont pas toujours entièrement absorbés dans l’intestin grêle. Lorsqu’ils ne le sont pas, ils passent dans le côlon où ils sont fermentés par des bactéries et créent ainsi des gaz.

    Un régime pauvre en FODMAP est une stratégie thérapeutique utile. Avant de supprimer les FODMAP de votre alimentation, parlez-en à votre diététicien. Vous pouvez tous les deux vérifier si vous êtes sensible à l’un de ces aliments en les supprimant de votre alimentation et en les réintroduisant progressivement. Si vos ballonnements réapparaissent, vous saurez que les aliments FODMAP en sont la cause.

    Les autres aliments à éviter sont les boissons gazeuses, les aliments transformés et le chewing-gum.

    Soulager les ballonnements grâce aux probiotiques

    Un ventre ballonné ne sera jamais une occasion de se réjouir, mais il existe de nombreuses options concernant le traitement et la prévention, qui commencent par un mode de vie sain. Une alimentation saine et la réduction du stress constituent deux moyens de se sentir mieux tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

    Les produits Bio-K+® peuvent ensuite être utilisés pour renforcer votre mode de vie sain. 

    Nos boissons formulées et nos produits probiotiques peuvent contribuer au rétablissement de votre équilibre digestif et vous permettre de vous sentir à nouveau vous-même. Dites adieu aux ballonnements une fois pour toutes et dites bonjour à Bio-K+.


    Meilleures Ventes


    Raspberry

    Drinkable Vegan Probiotic

    Certifié sans gluten, bio et sans OGM un probiotique avec un minimum de 50 milliards de bactéries vivantes et actives bénéfiques par bouteille.

    Peach & Turmeric

    Extra Drinkable Probiotic

    Exclusive probiotic strains with a minimum of 80 billion live & active beneficial bacteria per bottle.

    Daily Care 25 Billion

    Vegan Probiotic Capsules

    Probiotiques certifiés sans gluten et végétaliens. Une excellente option pour ceux qui ont besoin d’un soutien quotidien ou d’un besoin d’une alternative plus forte.

    Retour au blog