How Acid Reflux May Be Linked To Gut Dysbiosis

Le lien entre le reflux gastrique et la dysbiose intestinale

Bio-K+
On

Le reflux gastro-œsophagien (communément appelé « reflux gastrique » ou « brûlures d’estomac ») se définit comme étant le reflux d’acide alimentaire ou gastrique à partir de l’estomac jusque dans l’œsophage et c’est une affection que plusieurs d’entre nous sont susceptibles d’avoir rencontrée une fois ou deux durant les dernières années. En fait, environ 25 % de la population souffrirait de problèmes gastro-intestinaux qui leur causeraient des brûlures d’estomac au moins une fois par mois.1

Bien qu’il existe une panoplie de traitements en vente libre, comme les antiacides ou les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), les médicaments de ce genre ont été associés à d’autres effets secondaires néfastes, comme la dysbiose intestinale ou d’autres conditions plus graves.2 Si l’on pousse un peu plus loin, l’apparition fréquente de brûlures d’estomac ou de reflux gastrique pourrait signifier que d’autres problèmes de santé sont présents dans votre corps, plus précisément dans votre intestin.

Le reflux gastrique et son lien avec la dysbiose intestinale

La dysbiose survient lorsqu’il y a un déséquilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries de l’intestin. Le reflux acide et la dysbiose intestinale sont reliés de deux manières. La première étant que les brûlures d’estomac ou le reflux pourraient être des symptômes d’un déséquilibre du microbiote intestinal. En fait, ce reflux pourrait être le moyen que votre corps emploie afin de vous dire qu’il se passe quelque chose de plus grave dans votre corps et que vous devez agir. La seconde est en lien avec les médicaments en vente libre contre le reflux, comme les antiacides et les IPP, qui peuvent causer un déséquilibre de votre flore intestinale.

1. La dysbiose intestinale pourrait être la cause du reflux gastrique

Ces fréquents brûlements d’estomac pourraient bien être le moyen que votre corps emploie afin de vous dire qu’il se passe quelque chose d'important dans votre corps, spécifiquement dans votre intestin. Le terme « intestin poreux » est utilisé lorsque vous expérimentez des symptômes récurrents de gaz, de ballonnements, de constipation, de diarrhée, d’indigestion ou de brûlures d’estomac. Tous ces symptômes étant des signes d’un déséquilibre des bactéries intestinales. Il est très commun de penser que le reflux acide est toujours causé par un surplus d’acide gastrique, mais il peut en être autrement. Une carence en acide permettant de digérer les aliments est l’une des causes principales de l’intestin poreux.

2. Les médicaments contre le reflux gastrique pourraient causer la dysbiose intestinale

Il a été démontré que les IPP ont le potentiel d’altérer le microbiote normal de l’intestin. Ce changement débute dans l’œsophage où les médicaments vont modifier les bactéries œsophagiennes, pour ensuite continuer dans l’estomac, l’intestin grêle et le colon, en modifiant les bactéries qui y sont normalement présentes.2 Les IPP modifient la diversité des bactéries se trouvant dans l’intestin et de manière plus spécifique, des études ont démontré que les gens qui prennent un IPP expérimentent davantage de changements menant à un microbiote moins sain que ceux qui n’en prennent pas.3 Ainsi, en tentant de remédier à vos problèmes d’acidité dans l’estomac, ces médicaments participent à la destruction des bonnes et des mauvaises bactéries se trouvant dans votre organisme.

Comment soutenir votre intestin et réduire les symptômes du reflux gastrique

La bonne nouvelle? Maintenant que vous savez de quelles manières le reflux gastrique et la dysbiose intestinale sont liés, vous êtes en mesure de commencer à aider votre corps en apportant des changements à votre mode de vie et à votre alimentation afin de restaurer l’équilibre dans votre flore intestinale et ainsi réduire les symptômes du reflux.

1. Évitez certaines boissons et certains aliments

Certaines boissons et certains aliments peuvent intensifier les symptômes du reflux acide. Lorsque vous expérimentez une longue période de brûlures d’estomac, pensez à éliminer les boissons gazeuses, l’alcool, la caféine, le café, les jus et les sauces acides ainsi que les aliments épicés.

2. Augmentez votre apport en probiotiques

Il est toujours bénéfique d’incorporer des aliments riches en probiotiques à votre diète, mais vous devriez envisager de maintenir votre microbiome intestinal en bonne santé en prenant un supplément de probiotiques au quotidien, comme le Bio-K+ à boire ou les capsules Bio-K+. Bien que pour maintenir la santé de votre flore intestinale nous vous recommandions de prendre une portion quotidienne de Bio-K+ 12,5 milliards, si vous avez pris des IPP ou des antiacides ou encore si vous souffrez fréquemment de symptômes du reflux gastrique, vous devriez songer à prendre une dose plus élevée afin d’optimiser la condition de votre flore intestinale, en choisissant le Bio-K+ 25 milliards ou le Bio-K+ 50 milliards.

3. Optimisez votre acidité gastrique

On croit souvent que trop d'acide gastrique est la raison du reflux acide, ce qui amène de nombreuses personnes à consommer des antiacides pour tenter de contrôler la situation. Cependant, les reflux acides ne sont pas toujours causés par « trop » d’acidité gastrique; pour plusieurs personnes, les symptômes sont causés par un trop faible niveau d'acide gastrique.

Pour bien digérer et s’assurer de contrôler les « mauvaises » bactéries dans notre système digestif, il est essentiel d’avoir assez d’acide dans notre estomac. On croit aussi que trop peu d'acide gastrique pourrait avoir un lien avec la prolifération bactérienne intestinale (le SIBO). D'autre part, trop d'acide gastrique n'est pas un état favorable non plus et peut vous mettre à risque de développer un ulcère. Il peut sembler difficile de déterminer si votre niveau d’acidité gastrique est trop faible ou trop élevé car les symptômes se présentent souvent de la même manière.

Quelle que soit votre situation, vos symptômes de reflux acide sont un signe que votre système digestif vous dit quelque chose. Il est alors préférable de consulter votre professionnel de la santé afin de déterminer un plan qui vous convient.

4. Digérez tranquillement

De manière générale, manger plus tranquillement et plus consciemment peut être bénéfique pour le reflux gastrique. Essayez d’éviter de manger sur la route ou encore en étant stressé ou agité. De plus, cessez de manger au moins 2 à 3 heures avant de vous coucher afin que votre corps ait le temps de digérer votre dernier repas entièrement et ainsi éviter des brûlures d’estomac résultant du fait que vous vous êtes couché pour essayer de dormir.

Si vous avez déjà souffert de brûlures d’estomac, vous savez à quel point cette condition fréquente peut être inconfortable. Puis, si vous en souffrez régulièrement, vous savez à quel point il peut être frustrant de devoir constamment croquer dans un antiacide afin de se sentir soulagé à court terme. Cependant, si vous prenez le temps d’analyser votre alimentation et votre style de vie, vous verrez que des changements mineurs pourraient avoir de gros impacts. Cibler des aliments qui contribuent à un intestin sain, prendre des suppléments de probiotiques et s’assurer d’avoir suffisamment de sommeil sont toutes des actions qui vous guideront vers un microbiome en bonne santé.

Si vous songez à essayer les produits Bio-K+, consultez notre localisateur de magasins. Pour obtenir plus d’information sur Bio-K+, les probiotiques et la santé digestive, communiquez avec nous, suivez-nous sur Facebook et Instagram ou rejoignez notre communauté.

Cet article est à titre informatif uniquement. Consultez toujours votre professionnel de la santé avant de commencer ou de cesser la prise de médicaments ou de suppléments.

Références

1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4991651/

2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4254461/

3. http://gut.bmj.com/content/early/2015/12/09/gutjnl-2015-310376/


Read more articles