Did you know that some probiotics may help with IBS?

Saviez-vous que certains probiotiques peuvent aider en cas de syndrome du côlon irritable (SCI) ?

By: Desiree Nielsen

Le syndrome du côlon irritable (SCI) est plus courant que vous ne le pensez : environ 18 % des Canadiens souffrent de ce trouble digestif fonctionnel, plus élevé que la prévalence mondiale estimée à 11 %1. La connexion ultime du cerveau et de l'intestin, Le SCI se présente de nombreuses façons ; certains chercheurs pensent qu'il peut s'agir en fait d'un spectre de conditions aux causes profondes multiples2. Le régime alimentaire et le mode de vie, en particulier le stress, contribuent aux symptômes, tout comme la dysbiose bactérienne, qui est un déséquilibre dans la flore intestinale normale2. En fait, il est bien connu que le SCI peut résulter d'une infection intestinale aiguë telle qu'une intoxication alimentaire, soutenant fortement l'implication des bactéries intestinales dans le développement de la maladie2. Étant donné que les bactéries intestinales sont une cause soupçonnée, les personnes atteintes du SCI sont des candidats idéaux pour l'utilisation de probiotiques dans le cadre d'un programme de nutrition thérapeutique. Il existe maintenant un nouveau probiotique Bio-K+, cliniquement éprouvé pour les gens souffrant du syndrome du côlon irritable à prédominance diarrhéique (SCI-D), appelé Bio-K+ SCI Contrôle.

Tous les probiotiques ne sont pas efficaces

Les recherches suggèrent que les probiotiques peuvent être efficaces dans le syndrome du côlon irritable (SCI), mais l'utilisation de ces informations est plus difficile que vous ne le pensez3. En tant que diététiste depuis plus de 11 ans, l'un des plus grands défis dans la sélection d'un probiotique pour le syndrome du côlon irritable est que tous les probiotiques n'ont pas la même action thérapeutique. Chaque souche - et combinaisons de souches - de probiotiques peut avoir un effet positif, neutre ou négatif pour n'importe quelle condition spécifique. Par exemple, une souche probiotique qui aurait pu être efficace pour améliorer les symptômes du SCI dans un essai clinique pourrait même ne pas être disponible sur le marché3. Ou, une autre combinaison qui est utile pour la colite ulcéreuse peut ne pas être efficace dans le syndrome du côlon irritable. De plus, en raison de la nature intestinale de la maladie, il n'est pas rare que le groupe placebo (sans traitement) s'améliore au cours d'un essai clinique, ce qui rend d’autant plus difficile l'évaluation de l'efficacité absolue des traitements probiotiques4.

Pour ces raisons, la recherche spécifique au produit est extrêmement importante lors de la sélection d'un probiotique pour le syndrome du côlon irritable. Vous voulez vous assurer que le probiotique que vous prenez en tablette a été prouvé lors d’essais cliniques humains pour la condition recherchée. Nous savons depuis un certain temps que Bio-K+ est efficace pour aider à prévenir les effets secondaires de l'utilisation d'antibiotiques5; en fait, au Canada, Bio-K + a deux allégations santé spécifiques de Santé Canada pour cette utilisation. Cependant, j’utilise aussi Bio-K+ sur moi-même et avec mes clients depuis plus d’une décennie pour le SCI et ce, avec des résultats favorables. Nous avons maintenant les premières preuves publiées pour l'utilisation de Bio-K+ dans le cas du SCI, ainsi qu'une allégation de santé spécifique de Santé Canada pour améliorer la qualité de vie des gens souffrant du syndrome du côlon irritable à prédominance diarrhéique.

Les probiotiques Bio-K+ pour le syndrome du côlon irritable

Dans un récent essai clinique publié dans la revue Beneficial Microbes, une dose de 100 milliards de bactéries Bio-K+ a été testée chez des personnes atteintes du syndrome du côlon irritable6. Il a été constaté que non seulement leur qualité de vie s'est améliorée, mais que les symptômes se sont améliorés chez ceux atteints du SCI-D6. Parmi ces symptômes, il y avait 67 % mois de selles liquides par jour et une amélioration de 90 % de la consistance des selles après 12 semaines, par rapport au placebo6. Il s'agit d'une découverte intéressante, car la thérapie nutritionnelle de base pour le SCI-D est le régime faible en FODMAP, car ceux-ci révèlent avoir un effet délétère sur le microbiote intestinal7. Pour cette raison, dans ma pratique, j'ai toujours utilisé Bio-K+ parallèlement à un régime faible en FODMAP, qui je crois est un outil important pour assurer la gestion des symptômes à long terme et la santé du microbiote intestinal.

Une solution efficace pour la complexité du SCI

À mon avis, les probiotiques sont un élément important d'une approche intégrative du syndrome du côlon irritable. Le syndrome du côlon irritable est une affection complexe difficile à traiter ; cependant, j'ai vu que la gestion et la réduction des symptômes sont absolument possibles dans ma pratique. Une stratégie efficace est celle qui utilise des approches nutritionnelles individualisées parallèlement à la gestion du stress et au soutien du microbiote intestinal avec un probiotique. Cependant, il ne suffit pas de prendre simplement un probiotique - il est important de sélectionner un probiotique qui est cliniquement éprouvé pour une utilisation dans le syndrome du côlon irritable, comme Bio-K + SCI Contrôle.

References

Lovell, Rebecca M., and Alexander C. Ford. "Global prevalence of and risk factors for irritable bowel syndrome: a meta-analysis."Clinical gastroenterology and hepatology 7 (2012): 712-721.

Quigley, Eamonn MM. "The gut-brain axis and the microbiome: Clues to pathophysiology and opportunities for novel management strategies in irritable bowel syndrome (IBS)."Journal of clinical medicine 1 (2018): 6.

Zhang, Yan, et al. "Effects of probiotic type, dose and treatment duration on irritable bowel syndrome diagnosed by Rome III criteria: a meta-analysis."BMC gastroenterology 1 (2016): 62.

Lyra, Anna, et al. "Irritable bowel syndrome symptom severity improves equally with probiotic and placebo."World journal of gastroenterology 48 (2016): 10631.

Gao, Xing Wang, et al. "Dose–response efficacy of a proprietary probiotic formula of Lactobacillus acidophilus CL1285 and Lactobacillus casei LBC80R for antibiotic-associated diarrhea and Clostridium difficile-associated diarrhea prophylaxis in adult patients." The American journal of gastroenterology7 (2010): 1636.

Preston, K., et al. "Lactobacillus acidophilus CL1285, Lactobacillus casei LBC80R and Lactobacillus rhamnosus CLR2 improve quality-of-life and IBS symptoms: a double-blind, randomised, placebo-controlled study."Beneficial microbes 5 (2018): 697-706.

Staudacher, Heidi M., and Kevin Whelan. "Altered gastrointestinal microbiota in irritable bowel syndrome and its modification by diet: probiotics, prebiotics and the low FODMAP diet."Proceedings of the Nutrition Society 3 (2016): 306-318


Read more articles