Can a High-Salt Diet Alter the Gut Microbiome?

Une alimentation riche en sel peut-elle altérer le microbiote intestinal?

Bio-K+
On

Nous entendons depuis des années que nous devons surveiller notre consommation de sel. Il donne peut-être plus de goût aux aliments, mais étant donné sa corrélation avec les maladies cardiovasculaires comme l’hypertension artérielle, les problèmes rénaux et d’autres maladies reliées au système immunitaire, il est important d’examiner plus en profondeur les conséquences à long terme sur la santé, afin de comprendre comment faire des ajustements à nos choix alimentaires pour avoir un mode de vie sain et énergique !

Pourquoi le sodium est-il important ?

Le sodium est un minéral naturel que l’on retrouve dans le sel. L’organisme en a besoin pour contrôler la tension artérielle, tout en soutenant la fonction des fibres nerveuses et musculaires. Bien qu’il soit nécessaire pour aider au fonctionnement de l’organisme, et qu’il puisse être utile pour les personnes ayant une tension artérielle basse; c’est aussi un minéral que nous avons tendance à surconsommer.

La plupart des Nord américains consomment plus du double de l’apport quotidien recommandé d'environ 1 500 mg et pas plus de 2 300 mg (l’équivalent d'une cuillère à thé de sel) par jour [1]. Bien que le sel soit naturellement présent dans plusieurs aliments entiers, les quantités sont négligeables lorsqu’il est question d’atteindre les apports quotidiens. Généralement, c’est le recours aux aliments préemballés, transformés, ou congelés qui cause la surconsommation et par conséquent, entraîne des effets néfastes sur la santé.

Quels sont les risques pour la santé?

Peu importe votre âge, il est important de comprendre vos facteurs de risques en raison de la gravité des problèmes de santé liés au sodium. Si vous faites de l’embonpoint, avez des antécédents familiaux d’hypertension artérielle ou ne faites pas d’exercice, les risques ont tendance à être plus élevés. Touchant plus d’un milliard de personnes à travers le monde [2], les taux de tension artérielle semblent augmenter de façon constante avec l’âge, tant chez les hommes que chez les femmes. L’explication commune de l’augmentation de la prévalence liée à la consommation de sel repose sur l’alimentation.

Au cours des dernières années, des recherches ont démontré les nombreuses façons dont les communautés microbiennes vivant dans nos intestins peuvent être influencées. Nous savons que l’alimentation joue un grand rôle, en plus des stresseurs liés au mode de vie, des infections, de la génétique de même que des interventions médicales (y compris les antibiotiques) [3]. Nous savons aussi qu’en raison de ces facteurs, lorsqu’il y a un déséquilibre entre les bonnes bactéries probiotiques et les bactéries pathogènes, l’état de « dysbiose » existe potentiellement. Cet état de déséquilibre des bactéries intestinales peut très bien agir comme catalyseur à certains problèmes de santé graves, allant au-delà du système digestif et entraînant de l’inflammation chronique importante et des problèmes liés à l’immunité.

Le sel et le microbiome intestinal

Ce qui est nouveau ici avec la discussion sur la santé intestinale par rapport à l’alimentation, ce sont les données émergentes qui montrent la corrélation entre la composition microbienne de l’intestin et son lien avec les maladies cardiovasculaires, y compris l’hypertension. Bien que nous sachions depuis longtemps que la surconsommation de sel dans l’alimentation est liée à l’hypertension artérielle et aux maladies rénales, de nouvelles études commencent à faire la lumière sur les mécanismes sous-jacents entre ces associations [4].

L’étude en question, récemment publiée, montre qu’une alimentation riche en sel altère le microbiote et que ces altérations peuvent être associées avec l’hypertension artérielle et les maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, et ce, à la fois chez les souris et chez les humains. Au cours de l’étude, un groupe de souris a reçu une alimentation riche en sel (chlorure de sodium) alors qu’un autre groupe a reçu une quantité normale de sel. Les résultats ont révélé qu’un type précis de bactérie appelé Lactobacillus a été enrayé avec l’alimentation riche en sel. La diminution de cette bactérie augmente donc les facteurs de risques de maladie en influençant le nombre et le type de cellules immunitaires (cellules TH17) impliquées dans l’activation de l’inflammation.

Les probiotiques peuvent-ils rétablir l’équilibre ?

Ce qui est si puissant dans cette étude est le renforcement de la compréhension de l’incroyable pouvoir que nous avons d’influencer notre état de santé grâce à nos choix en matière d’alimentation et de mode de vie. Un tel choix comprend nos aliments et notre supplémentation en bactéries bénéfiques qui aident à promouvoir un microbiome sain, qui par conséquent améliore les autres systèmes de notre organisme.

Lorsque vous faites le choix de consommer des aliments fermentés (comme le miso, le kimchi, la choucroute, le tempeh, le kombucha) ou de supplémenter avec une formulation de probiotiques contenant des espèces comme le Lactobacillus, vous aidez à créer un environnement sain au coeur du microbiome. Lorsque vous choisissez un probiotique, il est important d’utiliser des souches qui travaillent en symbiose afin de rééquilibrer l’intestin, et de rechercher des formulations qui sont appuyées par des études cliniques révisées par des pairs démontrant leur efficacité sur la santé humaine.

Lorsqu’il est question de sel et de santé intestinale, choisir d’utiliser davantage de fines herbes et d’épices en substitut de sel, manger moins d’aliments transformés, de même que de porter une attention particulière aux étiquettes des aliments, constitue un bon point de départ. L’ajout d'un probiotique de qualité peut également contribuer au maintien de la santé globale. Bien entendu, visiter un spécialiste pour discuter de votre santé, faire de l’exercice, boire de l’eau et gérer les niveaux de stress font toujours partie intégrante d’une bonne santé !

Avez-vous des questions au sujet de votre santé intestinale ? Écrivez-nous dans la section commentaires ci-dessous. Pour faire le plein de Bio-K+, consultez notre localisateur de magasins. Pour plus de renseignements sur Bio-K+, les probiotiques et la santé digestive, communiquez avec nous, trouvez-nous sur Facebook et Instagram ou joignez-vous à notre communauté.

Références :

https://www.dietitians.ca/Dietitians-Views/Food-Regulation-and-Labelling/Sodium-Reduction.aspx

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6164908/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4143175/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6164908/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6164908/


Lire plus d'articles