How 3 Health Experts Rebound After An Indulgent Weekend

Comment 3 expertes santé se remettent d'une fin de semaine de repas copieux

By: Bio-K+

Des repas copieux, des festivités, des rencontres sociales après le travail. La fin de semaine dernière, l’Action de grâce a lancé la saison des fêtes qui se poursuivra jusqu’en janvier. Se gâter en dégustant ses plats préférés embellit la vie, mais lorsqu’on cède à toutes nos envies culinaires, on peut facilement perdre le contrôle. Si vous vous sentez ballonné, fatigué ou lourd après avoir mangé un (ou plusieurs) repas copieux, nous sommes là pour vous aider! Nous avons consulté notre équipe d’experts en matière de mieux-être pour obtenir leur avis sur la façon de reprendre les choses en main, de cesser de se sentir coupable et de se sentir bien tout au long de la saison des fêtes.

Desiree Nielsen, diététiste, auteure de livres de recettes et animatrice de Urban Vegetarian

Mettez de côté la mentalité «tout ou rien»

Un des comportements alimentaires sur lequel j’ai travaillé le plus fort lors de mon processus de transformation, et avec lequel plusieurs de mes clients ont de la difficulté est la mentalité «tout ou rien» qui est tellement humaine. Lorsque nous devons respecter des règles strictes (pas de glucide! pas de fromage! pas de vin!), notre volonté s’éteint légèrement et nous passons en mode restrictif. Évidemment, les absolus durent rarement et le fait d’enfreindre les règles prend une ampleur injustifiée.

Un seul repas ne peut pas avoir d’impact important sur votre santé; cependant, le fait de vous sentir coupable dès que vous prenez une petite gâterie peut être le déclencheur de plusieurs mois de festoiement intense.

Quel est le secret pour rester sur la bonne voie? Réaliser que vous n'avez jamais dérogé de la bonne voie au départ. Cette petite modification de ma façon de penser a tout changé pour moi et mon plaisir de manger. Je peux prendre plaisir à manger les aliments que j’ai vraiment envie de manger, en quantité suffisante, parce que je ne suis pas inquiète d’enfreindre ou non les règles.


 Reprendre la routine

Comme j’ai souvent des problèmes digestifs, adopter une routine est très important pour maintenir mon équilibre. Les intestins adorent la routine, ce qui explique pourquoi vous pouvez vous sentir très mal durant le temps des fêtes ou une période de travail intense. Les légumes font partie de mes habitudes de base. Après un repas copieux, je me tourne naturellement vers des repas plus riches en légumes durant un ou deux jours. Les légumes me remplissent, me fournissent des nutriments énergisants qui me permettent de combattre les effets de la fatigue liés à l’abus, et me procurent les fibres qui favorisent une meilleure digestion et une communauté bactérienne saine.


Prenez vos probiotiques

Peu importe où je suis et ce que je mange, mon meilleur allié pour avoir une meilleure digestion est ma bouteille quotidienne de Bio-K+ Bleuet. La prise régulière de Bio-K+ m'aide à apaiser les effets de l'abus sans trop subir de problèmes digestifs. La puissance des bactéries probiotiques présentes dans Bio-K+ aide à créer une flore plus résiliente qui se remet plus rapidement et vous rend moins susceptible d’avoir des gaz ou des ballonnements.

La nourriture n’est pas seulement synonyme de nutriments, mais également de liens sociaux et culturels. Appréciez le festin et la compagnie des personnes avec qui vous le partagez. Laissez ce sentiment de contentement se traduire par un état d’esprit de bien-être plus conscient qui vous fera passer la semaine.


Abby Langer, diététiste, chroniqueuse culinaire et créatrice de recettes

Amorcez la saison des fêtes avec un esprit libre

J’aime être prête avant même que la fête commence. Combien de fois par année avez-vous la chance de manger une tarte à la citrouille? Je ne vais pas vous dire de vous en priver! Par contre, soyez dans le bon état d’esprit. Mangez vos aliments préférés, appréciez vos plats (et la compagnie) et essayez de ne pas exagérer. Souvenez-vous que la première bouchée est toujours la meilleure.


Ce n’est pas la fin du monde

Plusieurs clients sont venus à moi en pensant que le fait d’avoir fait des abus durant un ou deux jours signifie qu’ils ont complètement gâché leur régime [article en anglais]. Ils continuent ensuite de se gâter au cours des semaines et des mois suivants, plutôt que de reprendre leur alimentation saine et régulière. Cette attitude «tout ou rien», qui est très commune, est une grande saboteuse! C’est beaucoup plus facile de renverser les effets de quelques jours d'alimentation un peu moins saine que de renverser les effets de plusieurs mois.


Prenez soin de vos intestins

Les repas et les aliments riches en lipides qui sont très transformés peuvent avoir des répercussions importantes sur la façon dont vos intestins se sentent et réagissent. Pour que mon intestin demeure en bon état, je prends ma dose quotidienne de capsules Bio-K+ régulier. Avec 25 milliards de bactéries et une capsule entérosoluble qui veille à ce que les bactéries atteignent votre intestin pour agir, c’est ma solution rapide pour toujours me sentir à mon meilleur, peu importe ce qui arrive.


Éliminez la tentation

Après l’excès, éliminez la tentation. Je sais que la farce est délicieuse, mais si elle se trouve toujours dans votre réfrigérateur, vous allez probablement continuer à en manger. Offrez des restants à vos invités, pour ne pas avoir trop de tentations dans votre réfrigérateur. Comme je le dis toujours, ne pas avoir accès à des aliments malsains est la première étape vers une saine alimentation!


Planifiez votre activité physique

Si vous avez succombé à trop de tentations, il est possible que vous vous sentiez fatigué ou lourd, mais vous devez tout de même bouger. Être actif vous aide à vous sentir plus en santé et vous donne envie de mieux manger. L’activité physique vous sort du cycle des gâteries et vous aide à retourner sur la bonne voie physiquement et émotionnellement.

Si vous savez que vous avez tendance à repousser vos entraînements, ajoutez-les à votre horaire. Vous aurez donc du temps réservé à l’activité physique et il y a plus de chance que vous respectiez votre engagement.


Andréanne Martin, nutritionniste-diététiste, directrice au développement de Nutrisimple

Écoutez votre corps

Comment votre corps se sent-il? Avez-vous vraiment faim, ou avez-vous simplement envie de manger du sucre ou un aliment plus gras? En étant attentif aux signaux de faim et de satiété de votre corps, vous réaliserez peut-être que vous n'avez pas vraiment faim. Habituellement, après quelques jours d’excès, le corps a besoin de moins de calories pour fonctionner dans les jours qui suivent. Lorsque vous mangez, faites-le lentement et essayez de laisser 1 à 2 bouchées dans votre assiette.


Commencez bien votre journée

Commencez votre journée avec un déjeuner riche en fibres et en protéines qui contient des noix, des grains entiers et des fruits. Qu’il s’agisse de boissons fouettées riches en protéine ou de rôties de grains entiers sans beurre servies avec des fruits, ce qui est important est d’opter pour les nutriments d’aliments entiers et réels pour fournir votre corps en carburant et aider votre système digestif à revenir vers la bonne voie.

Dr Denis Roy, microbiologiste et chercheur à l’Université Laval a mentionné au congrès de l’OPDQ en septembre 2016 que le microbiote, soit l’ensemble des bactéries qui colonisent le tube digestif, est modulé à 35% par les aliments que l’on consomme. Plus vous consommez de fibres et de phyto-nutriments, plus vous développerez les souches de bactéries que l’on veut voir croitre dans le tube digestif, puisqu’elles donneront un coup de pouce à votre système immunitaire.

Pour nourrir davantage vos bonnes bactéries, essayez d’ajouter un pot de Bio-K+ à votre smoothie ou d’ajouter des probiotiques à vos collations ou vos déjeuners.


Hydratez-vous

Un corps bien hydraté fonctionne à son plein potentiel et permet aux cellules de bien faire leur travail et d’éliminer les déchets rapidement. Ayez comme objectif de boire 1 à 2 litre(s) d'eau par jour. Si vous n’avez plus envie d’eau plate, essayez d’ajouter des tranches de citron, de concombre ou de la menthe, ou faites infuser une grande tasse de tisane.


Read more articles