Gut Prep: How to Stay Healthy While Traveling

Protéger ses intestins avant, pendant et après un voyage

Bio-K+
On

Voyager, c’est génial! Le voyage ouvre l'esprit, stimule le sens de l’aventure et permet de s'évader de la vie quotidienne pour un repos bien mérité. Mais pour nos intestins, le voyage peut être stressant.

Voyager est synonyme de choix alimentaires douteux, de décalage horaire et de bouleversements de la routine (les intestins aiment la routine, ils fonctionnent mieux lorsqu’ils sont en terrain connu).

Selon la destination, il y a des risques de contracter la diarrhée du voyageur; une maladie qui touche 20 à 50 % des personnes habitant dans un pays développé et voyageant dans un pays en voie de développement où le risque est élevé.1

Qu’est-ce que ce risque signifie pour nos intestins? Cela signifie constipation, ballonnement, inconfort, ou si l'on est atteint de la diarrhée du voyageur, selles molles, crampes abdominales et nausées.

Pour diminuer les problèmes digestifs lorsque vous êtes loin de la maison, nous avons conçu un plan de voyage sain. Il présente les mesures que vous pouvez prendre avant, pendant et après votre voyage pour aider vos intestins à demeurer sains afin de minimiser les risques d’inconfort digestif et maximiser votre plaisir en voyage.


Préparez vos intestins

Les pays étrangers sont synonymes de microbes étrangers, c’est pourquoi la stimulation de votre système immunitaire avant votre départ est une étape importante de votre planification de voyage.

Vos intestins jouent un rôle important dans votre capacité à combattre les microbes. Lorsqu’ils sont en santé, vos intestins produisent une muqueuse qui sécrète des molécules antimicrobiennes qui peuvent détruire ou inhiber la croissance des bactéries responsables de maladies.

Vos « bonnes » bactéries ont également un rôle important à jouer. Elles agissent comme une ligne de défense naturelle contre les envahisseurs étrangers. Lorsque votre microbiote (vos bactéries intestinales) est équilibré et diversifié, cela peut empêcher les bactéries et les virus de passer dans votre circulation sanguine.

La prise d’une dose quotidienne de probiotiques avant un voyage s’avère être un moyen efficace de prévenir la diarrhée du voyageur à l’étranger.2 De plus, les probiotiques sont un outil naturel qui favorise la régularité, ce qui peut aider à prévenir la constipation et le ballonnement pouvant survenir en raison d’un manque de sommeil ou de mauvais choix alimentaires.3

Pour préparer vos intestins au voyage, commencez par prendre 1 capsule de Bio-K+ Protection voyage 30 milliards, 3 à 5 jours avant votre voyage.


À l’étranger

Que vous visitiez un pays exotique ou que voyagiez simplement à l’autre bout du pays pour visiter votre famille, le simple fait de ne pas être dans votre habitat naturel peut affecter votre digestion.

Si vous voyagez dans un pays à "risque élevé" (Amérique Centrale/du Sud, Caraïbes, Asie du Sud, Afrique ou Moyen-Orient) des précautions supplémentaires doivent être prises pour ne pas être malade.

Bien qu’il soit essentiel de bien s’hydrater pour éviter la constipation, buvez uniquement de l’eau bouillie ou embouteillée. Surveillez la présence de glace ou de fruits et légumes crus rincés (sauf s’ils peuvent être pelés) avec de l’eau non traitée.

Soyez conscients des aliments qui procurent aux bactéries des conditions idéales pour croître : les viandes et les poissons crus, la nourriture laissée à température ambiante pendant de longues périodes et les produits laitiers non pasteurisés comme le lait et le fromage.

Lorsque vous devez choisir un endroit où manger, les plats préparés à la maison sont habituellement plus sécuritaires, suivis par la nourriture de restaurant, alors que la nourriture de rue est la plus problématique. Mais rien n’est infaillible. Laver ses mains avec du savon et de l’eau tiède avant de manger peut réduire le risque d’attraper la diarrhée du voyageur de 30 %.4

Pour que votre système immunitaire demeure fort tout au long de votre séjour, continuez à prendre 1 à 2 capsule(s) par jour de Bio-K+ Protection voyage 30 milliards.


Au retour

Le retour au bercail ne signifie pas que vos intestins retrouvent leur état de santé normal. En effet, la diarrhée du voyageur peut apparaître jusqu’à deux semaines après votre retour de voyage.5

Pour que vos intestins reprennent la bonne voie à votre retour, reprenez votre routine et mangez sainement, notamment beaucoup de végétaux verts et d’aliments fermentés, buvez beaucoup de liquides et reposez-vous bien.

Pour votre dose de probiotiques, il est conseillé de poursuivre avec 1 capsule par jour de Bio-K+ Protection voyage 30 milliards pendant 3 à 5 jours après votre voyage. Ensuite, vous pouvez opter pour nos probiotiques à boire, ou essayer nos capsules 12,5 milliards pour maintenir votre bonne santé digestive. Si vous avez été malade alors que vous étiez à l’étranger et que vous avez pris des antibiotiques, nous vous suggérons de consulter notre protocole pour antibiotique pour prévenir la diarrhée associée à la prise d’antibiotiques et restaurer votre population de bonnes bactéries.


Qu’en est-il des enfants?

Les enfants ont un risque particulièrement élevé de souffrir de la diarrhée du voyageur lorsqu’ils sont à l’étranger et ont des symptômes encore plus importants s’ils contractent la maladie.6 De bonnes pratiques de nettoyage des mains avec du savon et de l’eau tiède sont toujours recommandées. Si le lavage des mains n’est pas possible, nous vous conseillons d’utiliser un gel antibactérien pour les mains sans eau qui convient aux enfants. Lorsqu’il est question de consommer des probiotiques, le produit Bio-K+ Protection voyage 30 milliards convient très bien aux enfants de 6 ans et plus. Suivez le protocole préventif expliqué ci-dessus.

N’hésitez pas à nous poser d’autres questions si vous voulez savoir comment utiliser les probiotiques à l’étranger! Faites-nous part de vos commentaires ci-dessous, envoyez-nous un courriel, faites partie de notre communauté ou contactez-nous sur Facebook ou Instagram. Trouvez un magasin près de chez vous pour faire vos réserves de Bio-K+ en prévision de votre voyage.


Références

https://www.badgut.org/information-centre/a-z-digestive-topics/caring-for-your-gut-while-travelling-abroad/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17298915

http://ajcn.nutrition.org/content/early/2014/08/06/ajcn.114.089151.abstract

https://www.uspharmacist.com/article/approach-to-treatment-and-prevention-of-travelers-diarrhea

https://www.badgut.org/information-centre/a-z-digestive-topics/caring-for-your-gut-while-travelling-abroad/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2791431/


Read more articles